Avoir un autre enfant ?


Vous pensez de plus en plus à avoir un autre enfant ? Que vous ayez déjà commencé les essais bébés ou non, vous vous demandez peut-être quelles sont vos chances de concevoir aujourd’hui. Certains parents ou coparents cherchent aussi à savoir s’ils sont véritablement prêts pour un autre bébé ou si, au contraire, ils ne devraient pas attendre encore un peu, voire même s’arrêter là. Découvrez tous nos conseils pour vous aider à y voir plus clair.


Avoir un deuxième enfant ou non?


Etes-vous prêt(e) à avoir un autre enfant ?

Les contraintes liées à la grossesse et l’allaitement, les nuits courtes (voire blanches) quand bébé est enfin là, la fatigue qui s’accumule, les couches qui n’en finissent plus, les dents qui poussent, le besoin d’attention constant, etc., vous connaissez déjà tout ça. Un bébé chamboule tout et prend toute la place. D’un autre côté, faire un enfant, c’est aussi donner la vie à un petit-être que vous aimerez plus que tout au monde et qui vous comblera de bonheur.
Si vous décidez d’avoir un autre enfant, cette fois-ci vous ne devrez pas seulement vous occuper de votre nourrisson, mais aussi de votre ou vos aîné(es). Pour vous aider à prendre votre décision, posez-vous les bonnes questions : votre conjoint(e) ou co-parent(e) souhaite-t-il/elle comme vous un autre enfant ? Et les frères et sœurs, qu’en pensent-ils ? Aussi, avez-vous suffisamment de place chez vous pour un autre enfant et si non, avez-vous les moyens pour déménager ?
Si vous avez eu un enfant en coparentalité et votre coparent ne désire pas d’autre enfant, seriez-vous prêt(e) à chercher un nouveau partenaire ? Si vous êtes célibataire et souhaitez avoir un enfant seule, êtes-vous prête à vous lancer dans un projet de PMA et chercher un donneur de sperme ?
Il est également important de prendre en compte vos finances. Un enfant coûte cher : pouvez-vous vous permettre d’en accueillir un autre ? Prenez aussi en considération votre âge, il vaut parfois mieux ne pas trop attendre…Par ailleurs, vous vous demandez quel est l’âge d’écart idéal entre vos enfants ? Selon de nombreux médecins, l’âge idéal n’existe pas ! Si beaucoup de parents souhaitent que leurs enfants aient deux ou trois ans d’écart, l’important est avant tout que la maman se sentent bien dans sa tête et son corps. Est-elle fatiguée ? A-t-elle récupéré de sa dernière grossesse ? Dans tous les cas, de nombreux experts recommandent d'attendre au minimum 12-18 mois après la dernière grossesse avant de tomber enceinte à nouveau.

Quelles sont mes chances de concevoir un autre enfant ?

Comme vous le savez, la fertilité diminue avec l’âge. Vous n’avez peut-être pas eu de difficulté à avoir votre premier enfant, mais cela ne sera pas forcément le cas cette-fois. D’ailleurs, l’inverse est vrai aussi, ce n’est pas parce que vous avez eu des difficultés à tomber enceinte la première fois que vous en aurez avec votre deuxième.
On considère que la fertilité des femmes est à son top autour de 20 ans. Celle-ci diminue peu à peu chaque année après 30 ans puis, après 35 ans, la fertilité chute de plus de plus vite.
A 25 ans, un couple a en moyenne 25% de chances de concevoir par cycle. En général, la femme de ce couple parviendra à tomber enceinte après 3 à 7 mois de rapports réguliers sans contraception.
La probabilité de faire un bébé par cycle chute à 12% à 35 ans et à 6% à 40 ans. Au-delà de 45 ans, les chances de tomber enceinte sont quasi nulles. Autres chiffres significatifs à noter, 94% des femmes de 35 ans et 77% des femmes de 38 ans réussissent à tomber enceinte après 3 ans d’essais bébé.
L’âge du père aussi influe sur sa fertilité. Le moment où la fertilité est la plus forte se situe entre 30 et 34 ans et après 35-40 ans, il aura de plus en plus de difficultés à concevoir.

Qu’est-ce que l’infertilité secondaire ?

Certaines femmes pourtant tombées enceinte de leur premier enfant sans difficulté ne parviennent pas à concevoir à nouveau. Ce problème qui touche de nombreuses femmes s’appelle l’infertilité secondaire. L'infertilité primaire est quant à elle l’incapacité à tomber enceinte.
Si les causes de l’infertilité secondaire sont multiples, l’âge de la femme est l’une des plus courantes. En effet, la fertilité diminue chaque année et logiquement, la maman est plus âgée au moment des essais bébés suivants. Selon l’INED, les chances de tomber enceinte dans l’année sont de 75 % à 30 ans, 66 % à 35 ans et 44 % à 40 ans.
Par ailleurs, comme il a été évoqué plus haut, la fertilité de l’homme diminue aussi avec l’âge. Plus les essais bébés se font tardivement, et plus il sera difficile de tomber enceinte.
D’autres facteurs pouvant affecter la fertilité entrent en jeu. Chez la femme comme chez l’homme, le stress, la consommation de tabac ou d’alcool, une mauvaise nutrition, la maigreur ou le surpoids, et certains traitements médicamenteux peuvent entraîner une infertilité.

Je n’arrive pas à tomber enceinte. Quand dois-je consulter ?

Que vous ayez une infertilité primaire ou secondaire, il est recommandé de consulter après un an d’essai bébé sans succès si vous avez moins de 35 ans, six mois si vous avez plus de 35 ans. N’attendez pas davantage ! Votre médecin vous prescrira un bilan de santé complet pour trouver l’origine du problème et vous proposer des solutions adaptées.Selon la cause de l’infertilité, votre spécialiste vous proposera diverses techniques de procréation médicalement assistée (PMA) telle que l’insémination artificielle, stimulation ovarienne, la fécondation in vitro (FIV) avec don de sperme ou celui du conjoint, avec ICSI ou non, etc.



Forums

Nos belles histoires

J'ai rencontré une personne

et nous attendons un heureux évènement pour février. Merci pour votre site ...

Au printemps 2012

je me suis inscrit sur co-parents.fr; grâce à vous, j'ai rencontré un ...

Bonjour, Grâce à vous

j'ai pu rencontrer la personne avec qui nous avions eu un enfant ...

J'ai trouvé mon futur co-parent

grâce à votre site. Merci beaucoup. Ludivine

...

Lire toutes les histoires

Devenez Maman(s) ou Papa(s)

CRÉER MON PROFIL