Vous souhaitez tomber enceinte mais vous rencontrez quelques difficultés ? Afin de maximiser vos chances, pourquoi ne pas vous concentrer dans un premier temps sur votre date d’ovulation ? Vous augmenterez ainsi vos chances de grossesse. Avant toute chose, il est essentiel de comprendre ce qu’est l’ovulation et quels en sont les signes.

L’ovulation, qu’est-ce que c’est?

L’ovulation est en fait la période la plus fertile de votre cycle. Savoir la situer dans le temps vous permettra de programmer les moments de conception, autrement dit les rapports sexuels afin de mettre toutes les chances de votre côté. Le cycle féminin consiste en trois étapes : la phase folliculaire, qui dure 14 jours environs, et qui, à sa toute fin, produit un ovocyte unique, la phase de l’ovulation (celle qui nous intéresse ici), qui dure 24 heures et qui représente le pic de maturation des hormones entraînant la propulsion de l’ovocyte dans les trompes, et la phase lutéale qui dure 14 jours et pendant laquelle l’ovule se prépare à la nidation, en cas de fécondation. La seconde étape, l’ovulation, est la période fertile du cycle féminin, celle sur laquelle il est essentiel de se concentrer lorsque l’on souhaite donner la vie. Il est très courant que les trois phases se chevauchent ce qui peut rendre difficile la détection de l’ovulation.

Comment calculer la date d’ovulation?date d’ovulation

Pour  calculer la date d’ovulation, vous allez d’abord vous baser sur la détection de la phase lutéale qui dure forcément 14 jours, 15 au maximum. Vous devez retirer 14 jours à la totalité de votre cycle moyen, que vous ne connaîtrez qu’en analysant ce dernier mois par mois. Si votre cycle se déroule sur 24 jours (ce qui est souvent le cas), votre ovulation aura donc lieu le dixième jour de ce dernier. Afin de maximiser vos chances, vous devrez concentrer vos efforts sur les 6 jours qui entourent la phase d’ovulation. Pourquoi ? Car l’ovule a une durée de vie de 24 heures alors que les spermatozoïdes résistent eux jusqu’à 4 jours. On nomme cela le plateau de fertilité. On dit que la période de fertilité se situe 24 heures avant l’ovulation et 4 jours après celle-ci.

Les symptômes de l’ovulation

Plusieurs signes peuvent vous aider à reconnaître votre période d’ovulation. Ils peuvent être utiles en cas de cycle très irrégulier, par exemple. L’un des symptômes les plus flagrants, ce sont les douleurs qui peuvent survenir dans le bas-ventre ou la glaire cervicale, autrement appelée pertes-blanches, qui devient plus fluide et abondante. Également, chez certaines femmes, la température du corps augmente de manière significative jusque à un demi-degré. Il est nécessaire, pour se rendre compte de ce dernier signe de l’ovulation, de prendre votre température juste avant de vous lever, le matin. Bien entendu, des tests d’ovulation existent et pourront vous aider à repérer rapidement cette phase décisive dans votre projet de maternité. Sous forme de petites bandelettes imprégnées, il détecte si vous êtes en période d’ovulation au contact simple de votre urine. Les résultats de ces tests sont très fiables et vous les trouverez dans toutes les bonnes pharmacies.

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour repérer la période idéale pour concevoir un enfant ! Bien entendu, votre fertilité dépend en grande partie de la prise en compte de cette période clé, mais il est important de prendre également en compte votre âge, votre poids, votre hygiène de vie et vos facteurs de stress qui peuvent influer de manière conséquente sur votre cycle. Si vous remarquez que vos cycles ne sont pas du tout réguliers et si vous éprouvez des difficultés à repérer l’ovulation, n’hésitez pas à consulter un médecin qui vous conseillera au mieux afin d’optimiser vos chances de devenir mère.