Comment organiser une baby shower ?
Notez ce post

Nouvelle tendance made in USA, les Baby shower deviennent monnaie courante pour les futures mamans françaises. Car même si bébé n’est pas encore là, il est déjà la star du moment ! L’occasion de célébrer son arrivée et la fin de grossesse avec la future maman.

Mais au fait, c’est quoi une baby shower ?

Une baby shower est une fête prénatale qui célèbre l’arrivée imminente du futur bébé ainsi que la fin de la grossesse. Traditionnellement féminine et girly, elle peut dans certains cas être mixte en faisant participer le  futur papa ou le conjoint de convives venues de loin. Contrairement aux idées reçues, on ne célèbre pas uniquement l’arrivée du premier enfant, mais de tous, quel que soit leur ordre d’arrivée !

À quel moment doit-on organiser sa baby shower ?

Baby Shower

La célébration a généralement lieu dans l’après-midi, lors du dernier trimestre et idéalement durant le 8e mois de grossesse. À ce stade, les problèmes de santé et de prématurités sont restreints et l’état de santé du bébé se veut rassurant. De plus, la future maman est en congé maternité, lui laissant le temps de se reposer ou de participer à l’organisation de la fête.

Mais il est également possible d’organiser une baby shower postnatale, dans le but de présenter le nouveau-né à ses proches, et d’éviter ainsi le défilé de visites impromptues à la maternité. Elle se déroulera alors quelques semaines après l’accouchement, afin de laisser le temps à la nouvelle maman de prendre ses marques et de se remettre de la naissance (notamment en cas de césarienne ou de complications).

À qui faire appel pour préparer une baby shower ?

Là encore, la tradition veut que ce soit une des proches de la future maman qui s’occupe de l’organisation de la baby shower. Il peut donc s’agir d’une parente, d’une amie ou d’une collègue. Mais la maman peut aussi prendre les choses en main et s’occuper elle-même des préparatifs de la fête en l’honneur de son bébé. Enfin, pour celles qui préfèrent déléguer la tâche à des professionnelles, il est tout à fait possible, comme pour un mariage, de faire appel à une organisatrice spécialisée qui prendra en charge décoration, invitations et animations.

Quelles sont les étapes ?

Étape N°1 : Fixer une date.

Prévoir au minimum un mois à l’avance une date, en coordination avec la maman, afin de pouvoir libérer les convives et prévoir tous les éléments nécessaires à la fête.

Étape N°2 : Choisir un lieu.

La baby shower se déroule habituellement au domicile de la future maman, mais peut très bien avoir lieu chez une amie, dans un restaurant ou une salle privatisée pour l’occasion.

Étape N°3 : Le thème.

Le thème est l’élément qui va donner le ton de la baby shower. Il peut être axé sur une couleur (rose ou bleu en fonction du sexe de l’enfant), une passion, la naissance (avec bonbons et doudous) ou les contes de fées. Tout est possible et libre choix à l’organisatrice de trouver le thème idéal, pourvu que celui-ci corresponde à la personnalité de la future maman.

Étape N°4 : Envoyer les invitations.

Comptez au minimum 4 semaines avant la date de rendez-vous pour envoyer les invitations. Vous pouvez envoyer des cartons d’invitation personnalisés sur le thème de la baby shower, ou simplement un email pour informer les convives de l’événement.

Étape N°5 : La décoration.

La décoration d’une baby shower est un élément important à ne surtout pas prendre à la légère. C’est ce qui fera la différence et donnera le ton à la célébration de l’arrivée de bébé. Ne lésinez donc pas sur les banderoles, ballons, décorations de table, vaisselles, fleurs, … les possibilités sont infinies alors laissez libre cours à votre imagination ! Bien sûr le thème initial devra être respecté pour appuyer l’idée de départ.

Étape N°6 : Buffer et baby shower.

Là encore, une étape importante de la préparation d’une baby shower. Étant donné que la fête débute en début d’après-midi, le buffet est habituellement sucré, fait de cup-cakes, pop-corn, biscuits en forme de nounours et de donuts. Pour celles qui opteront pour un buffet salé, il est important de prendre en compte les restrictions alimentaires de la future maman, notamment pour les risques de toxoplasmose, lui interdisant entre autres charcuterie, poisson cru et certains fromages.

Étape N°7 : Quelles animations pour une baby shower ?

Une baby shower doit être rythmée par des animations tout au long de l’après-midi. Il peut s’agir de jeux autour de la naissance, et notamment des devinettes sur le prénom du bébé ou encore le tour de taille de la maman, de séances photo, d’une séance de yoga ou même de réflexologie. Toute activité pour laquelle la maman peut participer doit être envisagée.

Étape N°8 : Les cadeaux.

Toute célébration digne de ce nom se termine par la traditionnelle remise de cadeaux ! Mais quel cadeau offrir lors d’une baby shower ? Plusieurs possibilités peuvent être envisagées. Le plus simple est que la maman réalise une liste de naissance, pour laquelle les invitées pourront participées. Si ce n’est pas le cas, il est possible d’opter pour le traditionnel gâteau de couche, incluant des produits pour le bébé et la maman, un bon pour une soirée baby-sitting, ou d’offrir des séances de soins pour la « mum-to-be » (massage, spa). Les invitées pourront aussi écrire un petit mot sur une couche en tissu que la maman gardera en souvenir.

Quelles que soient les étapes de votre baby-shower, le maitre mot restera convivialité et bonne humeur, même si les mouchoirs seront forcement de sortie ! Hormones obligent !