Quels sont les bons aliments pour tomber enceinte ?
Notez ce post

Il est de plus en plus courant de dire que notre alimentation a des répercussions conséquentes sur notre santé. Cholestérol, diabète, ou encore maladies cardio-vasculaires…, de nombreuses études prouvent chaque jour les conséquences sur notre métabolisme de ce que nous mettons dans nos assiettes. Mais qu’en est-il de notre fertilité ? Un régime alimentaire adapté pourrait-il favoriser vos chances de tomber enceinte ? La réponse est « oui » ! Voici donc un petit récapitulatif des aliments à proscrire ou à adopter pour maximiser vos chances de grossesse.

Ça y est, vous et votre Jules vous êtes enfin décidés à mettre en route votre bébé. Mais pour mettre toutes les chances de votre côté, mieux vaut adopter une hygiène de vie bien adaptée. En effet, des études publiées en 2007 dans la revue spécialisée « Obstetrics and gynecology » ont montré qu’avoir un régime alimentaire spécifique assimilé à une activité physique régulière augmenterait vos chances de tomber enceinte et diminuerait les troubles de l’ovulation. Des résultats plutôt encouragent à adopter au plus tôt et à poursuivre durant la grossesse pour éviter les carences, mais aussi pour favoriser la meilleure santé possible pour vous et votre futur bébé.

Femme enceinte prépare un repas

Quels sont les aliments à adopter pour tomber enceinte ?

  • Consommer des aliments riches en fibre et glucides : pain complet, pâtes, riz, céréales
  • Consommer plus de fruits et de légumes : courgettes, fenouil ou encore carottes, asperges et champignons. En dessert vous pourrez opter pour des fraises et des oranges, riches en vitamines.
  • Adopter les protéines végétales : petits pois, amandes, lentilles, soja, tofu
  • Préférez les produits laitiers entiers aux produits laitiers allégés : yaourt, lait entier, fromage ou fromage blanc.
  • Privilégiez les aliments riches en fer : poissons, thon, haricots blancs, sardines…
  • Cuisinez à l’Omega 3 : préférez l’huile d’olive ou de noix à l’huile de tournesol, choisir des beurres ou margarines riches en Oméga 3.
  • Intégrer des vitamines B9 à vos repas favorise la fertilité et l‘ovulation : on en retrouve notamment dans les fruits de mer, les noix ou les épinards.

Avoir une mauvaise hygiène de vie.

Bien que leurs effets néfastes sur la santé soient prouvés, le fait de boire de l’alcool, fumer, boire du café ou encore d’être sédentaire, influe considérablement sur votre fertilité. Si vous souhaitez être enceinte, diminuez (ou au minimum limitez) ces mauvaises habitudes, ce qui vous aidera d’autant plus à poursuivre vos efforts durant la grossesse ! Prenez soin de vous et de votre futur bébé, c’est aussi ça le secret d’une grossesse réussi.

Avoir une alimentation équilibrée ne veut pas dire s’imposer un régime strict avec des frustrations dans vos menus quotidiens ! En effet, le fait de maigrir peut avoir un impact hormonal qui va influer sur votre fertilité et le fonctionnement de vos ovaires, et va minimiser vos chances de tomber enceinte. Gardez à l’esprit que manger mieux ne veut pas forcément dire manger moins…

Limiter certains aliments.

À l’inverse, certains aliments de notre quotidien sont à éviter pour favoriser votre fertilité. Il est donc recommandé de diminuer sa consommation de protéines animales (œuf, viande) au profit des protéines végétales, et d’éviter les aliments industriels riches en acide gras insaturés et en index glycémique élevé (boissons gazeuses, chips, pomme de terre, farine blanche, pâtisserie…).
Qu’en est-il des hommes ? Existe-t-il des aliments à privilégier pour favoriser leur fertilité ?
S’il existe un régime favorable à la fertilité des femmes, il en est de même pour les hommes ! Une étude publiée dans le New Yok Daily News explique que la consommation de viande industrielle (de type bacon ou charcuterie) diminuerait la  qualité du sperme. À l’inverse, la consommation de noix et d’aliments riches en antioxydants stimulerait la fabrication et la mobilité des spermatozoïdes et augmenterait les chances de concevoir un enfant.