Qu’est-ce que la couvade du futur papa ?
5 (100%) 1 vote

Son ventre s’arrondit, il est plus fatigué, dévore vos fraises en cachette au milieu de la nuit, souffre de maux de tête et de nausées ? Non, votre compagnon n’est ni « enceint » ni malade, mais s’il présente les mêmes symptômes qu’une femme enceinte, c’est qu’il souffre peut-être de ce qu’on appelle une couvade.

La couvade, c’est quoi ?

Issue du verbe « couver » et également appelée grossesse nerveuse, la couvade du futur papa se manifeste pendant la grossesse. Alors que le ventre de Madame s’arrondit au fil des semaines, Monsieur a des fringales, des nausées, et il prend du poids, notamment au niveau… du ventre ! Bref, il présente tous les symptômes d’une grossesse. Il réagit à sa manière à l’arrivée de bébé.

Aussi étrange que ce phénomène puisse paraître, ce syndrome est plus courant qu’on ne le croit. En effet, selon Naître et Grandir, la couvade toucherait entre 25 à 52 % des pères américains. Selon le site Enfant, ce serait même 80% des futurs papas qui ressentiraient ces symptômes de façon plus ou moins intense !

Quels sont les symptômes de la couvade ?

Les signes de la couvade apparaissent généralement à la fin du premier trimestre de la grossesse pour s’accentuer lors du 3e trimestre. Les hommes ne présentent pas tous les mêmes symptômes, ni à la même intensité.

Prise de poids importante, parfois 10 à 15 kg (d’où le ventre rond), brûlures d’estomac, douleurs abdominales, diarrhées, envies subites, maux de tête, nausées, fatigue importante ou encore maux de dos… Les signes de la couvade sont nombreux et similaires à ceux des femmes enceintes.

Les futurs papas peuvent aussi devenir plus irritables, nerveux ou être sujets à des sautes d’humeur. Des hommes souffrent même de douleurs à l’estomac (comme des contractions) au moment de l’accouchement !

Cela va encore plus loin : la couvade peut également provoquer un changement hormonal. En effet, certains hommes voient leur taux de testostérone baisser tandis que les taux de progestérone, d’œstrogènes (hormones féminines) et même de prolactine (hormone de la lactation) augmentent.

Pourquoi certains hommes développent-ils une couvade ?

Si la couvade est un phénomène plutôt courant, les raisons de cette grossesse nerveuse restent plutôt floues, et les explications sont mutliples.

C’est d’abord sans doute une manière de se préparer à son rôle de parent et à ses nouvelles responsabilités, mais également une façon de se sentir plus proche de bébé. Alors que l’homme ne peut porter l’enfant, cette grossesse virtuelle exprime comme un besoin de « couver » pendant ces neuf mois.

De plus, difficile de trouver sa place pendant cette période où tous les yeux sont braqués sur la maman. L’homme se sent souvent exclu, voire invisible face à toute l’attention que reçoit la femme enceinte, elle-même totalement focalisée sur son bébé. La couvade peut donc traduire un besoin de se faire remarquer. Certains scientifiques avancent que le ventre rond des papas est une représentation de leur jalousie.

D’autres expriment peut-être inconsciemment le besoin de s’impliquer et participer pleinement à la grossesse. Le papa fait alors preuve d’empathie en ressentant les mêmes symptômes que leur compagne. C’est donc une façon de partager la grossesse et de se rapprocher de ce que vit la maman.

Une chose est sûre, la grossesse et l’arrivée du bébé est une période de bouleversements et de grands changements, où il est normal de se sentir un peu confus et angoissé.

C’est grave, docteur ?

Pas d’inquiétude, la couvade du futur papa n’est pas grave ! S’il n’existe aucun traitement pour soigner cette grossesse nerveuse, qui est sans danger, il est tout de même important d’en discuter ensemble pour mieux comprendre les angoisses et attentes de chacun, et de faire attention à son alimentation pendant la grossesse.

Ensuite, les symptômes disparaitront d’eux-mêmes à la naissance du bébé, ou peu après. Il faudra par contre peut-être faire des efforts pour perdre les quelques kilos en trop…

Aussi, il est important de noter que le papa comme la maman peuvent souffrir de baby-blues à l’arrivée de bébé. Si cela vous arrive ou vous avez des questions, n’hésitez pas à prendre rendez-vous chez votre médecin ou un psychologue.