besoin d'échanger

    par Elise888      .      15 Oct 2018

    Bonsoir
    J écris ce topic ce soir car je suis complètement perdue. Âgée de trente ans pile poil, actuellement en pleine reconversion professionnelle et reprise d'études, j ai depuis quelques temps maintenant des soucis gynéco. Toutes les femmes, je pense, ont un jour ete confrontées à leur horloge biologique interne...me voici là, avec très certainement de l'endométriose, pas de conjoint, un projet professionnel qui me tient à cœur mais qui me demande encore quelques années de dur labeur, et...une envie plus que pressante malgré tout d être maman avec une farouche peur de laisser passer le coche au vu de mon profil.

    Mais voilà...je suis fleur bleue, passionnée, entière, et pour moi un enfant ne pouvait être que le fruit d'un amour solide entre deux êtres... Je ne me sens pas à l'aise du tout face à ce qui se profile à l'horizon et face à ce choix qu'il va me falloir faire...

    Avec un passif sentimental douloureux, je me suis totalement fermée. Une relation est inenvisageable pour le moment, je suis encore beaucoup trop à vif... D où le fait de m être tournée vers ce site, vers vous qui me lisez. Avoir vos témoignages, votre parcours, lire vos doutes, vos angoisses, mais aussi ce qui vous a permis de mener à bien votre projet m'aiderait beaucoup.

    Par avance, un grand merci.

    4 message Replies

    Elise888 on 15 Oct 2018

    Bonsoir
    J écris ce topic ce soir car je suis complètement perdue. Âgée de trente ans pile poil, actuellement en pleine reconversion professionnelle et reprise d'études, j ai depuis quelques temps maintenant des soucis gynéco. Toutes les femmes, je pense, ont un jour ete confrontées à leur horloge biologique interne...me voici là, avec très certainement de l'endométriose, pas de conjoint, un projet professionnel qui me tient à cœur mais qui me demande encore quelques années de dur labeur, et...une envie plus que pressante malgré tout d être maman avec une farouche peur de laisser passer le coche au vu de mon profil.

    Mais voilà...je suis fleur bleue, passionnée, entière, et pour moi un enfant ne pouvait être que le fruit d'un amour solide entre deux êtres... Je ne me sens pas à l'aise du tout face à ce qui se profile à l'horizon et face à ce choix qu'il va me falloir faire...

    Avec un passif sentimental douloureux, je me suis totalement fermée. Une relation est inenvisageable pour le moment, je suis encore beaucoup trop à vif... D où le fait de m être tournée vers ce site, vers vous qui me lisez. Avoir vos témoignages, votre parcours, lire vos doutes, vos angoisses, mais aussi ce qui vous a permis de mener à bien votre projet m'aiderait beaucoup.

    Par avance, un grand merci.

    Valy on 15 Oct 2018

    Bonsoir,

    J'ai vu ton SOS et je ne pouvais pas ne pas répondre.
    Je comprends tes doutes et les partage.
    En tant que femme, je sais que je ne serais pas en mesure d'enfanter éternellement.
    Et je pense que beaucoup de ceux qui sont sur le site et qui ne sont pas encore parents (homme ou femme) partagent les mêmes doutes.
    Il ne faut pas se mentir, personne ici ne pensait un jour passer par une telle alternative pour connaître la joie de fonder une famille.
    Chacun fait au mieux (comme toujours dans la vie).
    Personnellement j'ai décidé que si je ne peux connaître un amour profond avec le père de mon enfant, je me dis que je pourrais au minimum partager du respect et qui sait une amitié sincère.
    Tu as beaucoup de chose à gérer actuellement, donc ne te précipites pas. Prends le temps de la réflexion et si possible parles en à quelqu'un de confiance.
    Dans tous les cas, il te faudra assumer ta décision (qu'il y ait un enfant ou non).
    Choisis en fonction de la décision que tu pourras assumer. Et Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise décision!

    Amicalement.
    Valy

    Elise888 on 16 Oct 2018

    Merci beaucoup Valy!
    Ton message me fait chaud au coeur.
    Je vais laisser le temps éclaircir un peu les choses.
    Puis je te demander ton parcours, si cela n est pas indiscret?
    Tu as opté pour la coparentalité du coup? As tu saute le pas?

    Un grand merci encore d avoir répondu à cette bouteille jetée à la mer.

    stf75 on 21 Oct 2018

    Bonjour
    C’est pas un concept simple mais le fond est tellement beau que ça vaut le coup d’aller plus loin
    C’est important, pour moi, d’avoir une belle confiance avec la maman car ce n’est pas juste faire un enfant mais c’est aussi l’élever (au propre comme au figuré)
    Au plaisir de suivre ton évolution sur le sujet
    Bonne journée
    Stéphane

    Chcomete on 05 Nov 2018

    Allons Marlene, c’est comme ça que tu donne des chances et que tu es loyale ? La réalité blesse et fait mal, de prouver qu’en fait j´avais raison. Pourquoi fallait il que tu soit ce genre de « meuf » ? Assume



    Retourner vers Co-parentalité en France

    cron

    La coparentalité, ou élever un enfant ensemble sans vivre sous le même toit

    Généralement, quand on pense à la coparentalité, on pense d’abord aux couples divorcés partageant la garde de leurs enfants. Une semaine chez maman, une semaine chez papa, ou alors lundi-mardi chez papa, mercredi-jeudi chez maman, et un weekend sur deux chez l’un ou l’autre. En France, un enfant de divorcés sur cinq vit en résidence alternée.


    Devenez Maman(s) ou Papa(s)

    CRÉER MON PROFIL