Cette part de nous...

    par AliSand      .      13 Mai 2020

    Bonjour,

    Pour nous présenter en quelques mots, nous sommes un couple de femmes vivant dans le Nord Pas De Calais.
    Nous aimons profiter pleinement de la vie et des petits bonheurs qu’elle nous offre.
    Nous avons trouvé jusqu’à présent un équilibre, toutefois, les années passant, l’envie de fonder notre famille a grandi, créant même un manque pour être pleinement épanouies.

    « Aimer un bébé est un cercle sans fin. Plus on l’aime, plus on reçoit, et plus on a envie de l’aimer... »

    ... Et nous avons tellement d’amour à donner.
    C’est pour cela que nous sommes à la recherche du géniteur idéal qui nous aidera à réaliser ce petit miracle de la vie.

    N’hésitez pas à prendre contact avec nous.
    A très vite,
    Alice & Sandra.

    0 message Replies

    AliSand on 13 Mai 2020

    Bonjour,

    Pour nous présenter en quelques mots, nous sommes un couple de femmes vivant dans le Nord Pas De Calais.
    Nous aimons profiter pleinement de la vie et des petits bonheurs qu’elle nous offre.
    Nous avons trouvé jusqu’à présent un équilibre, toutefois, les années passant, l’envie de fonder notre famille a grandi, créant même un manque pour être pleinement épanouies.

    « Aimer un bébé est un cercle sans fin. Plus on l’aime, plus on reçoit, et plus on a envie de l’aimer... »

    ... Et nous avons tellement d’amour à donner.
    C’est pour cela que nous sommes à la recherche du géniteur idéal qui nous aidera à réaliser ce petit miracle de la vie.

    N’hésitez pas à prendre contact avec nous.
    A très vite,
    Alice & Sandra.


    Retourner vers Co-parentalité en France

    cron

    La coparentalité, ou élever un enfant ensemble sans vivre sous le même toit

    Généralement, quand on pense à la coparentalité, on pense d’abord aux couples divorcés partageant la garde de leurs enfants. Une semaine chez maman, une semaine chez papa, ou alors lundi-mardi chez papa, mercredi-jeudi chez maman, et un weekend sur deux chez l’un ou l’autre. En France, un enfant de divorcés sur cinq vit en résidence alternée.


    Devenez Maman(s) ou Papa(s)

    CRÉER MON PROFIL