cherche papa-parrain sur Paris/Val-de-Marne

    par isabell      .      26 Jan 2012

    J'ai un petit garçon de 5 ans 1/2 qui n'a pas vu son père depuis 2 an 1/2.
    Je cherche un homme sérieux qui voudra s'engager à être son papa-parrain, lui donner de l'amour, lui consacrer du temps, comme un vrai papa...
    Bien sur, je peux envoyer des photos sur demande et répondre à toutes vos questions.
    A bientot j'espère
    Isabell

    3 message Replies

    J'ai un petit garçon de 5 ans 1/2 qui n'a pas vu son père depuis 2 an 1/2.
    Je cherche un homme sérieux qui voudra s'engager à être son papa-parrain, lui donner de l'amour, lui consacrer du temps, comme un vrai papa...
    Bien sur, je peux envoyer des photos sur demande et répondre à toutes vos questions.
    A bientot j'espère
    Isabell

    Bonjour, dommage que vous habitiez si loin de Nice. C'est l'annonce qui me tarde de trouver dans ma région. À bientôt. Anthony

    Salut,

    je vis sur la région parisienne, je vis en couple depuis 7 ans, mes deux belles filles sont maintenant de jeunes filles de 15 et 20 ans.

    Ma compagne a 5 ans de plus et biologiquement elle ne pourra plus avoir d'enfant (problème gynéco).
    J'aurais bien voulu avoir un enfant (un p'ti gars de préférence, pour partager plus d'activités).

    Je suis tonton mais mes 2 neveux sont des jeunes hommes et puis ils sont parti très tôt sur la province.

    J'étudierais bien un projet de co-parentalité, mais "pour l'échauffement" parrain (pas dans la mafia ;) )
    ce serait pas mal pour le rodage.

    J'ai des horaires relativement libre, travaillant soi sur Bordeaux, soi sur Paris en 3 X 8, je pense pouvoir dégagé du temps sur mes périodes Parisienne.

    Dans 2 ou 3 semaines de retour de Bordeaux, je serais à priori encore plus disponible.

    En espérant une réponse de candidat, Salutations.

    Cordialement

    As-tu trouvé ton papa adoptif?

    Je suis très intéressé.

    Laurent



    Retourner vers Co-parentalité en France

    cron

    La coparentalité, ou élever un enfant ensemble sans vivre sous le même toit

    Généralement, quand on pense à la coparentalité, on pense d’abord aux couples divorcés partageant la garde de leurs enfants. Une semaine chez maman, une semaine chez papa, ou alors lundi-mardi chez papa, mercredi-jeudi chez maman, et un weekend sur deux chez l’un ou l’autre. En France, un enfant de divorcés sur cinq vit en résidence alternée.


    Devenez Maman(s) ou Papa(s)

    CRÉER MON PROFIL