JF cherche co-parentalité sur 92/75

    par eva1071      .      26 Mai 2012

    Bonsoir,

    Je suis une jeune femme de 40 ans, qui après des déceptions amoureuses se retrouve célibataire, sans avoir eu la joie d'avoir des enfants. Ne croyant plus à l'amour et désirant farouchement des enfants depuis ma plus tendre enfance, je ne m'imagine pas ne pas avoir d'enfant.
    Je désire avoir un ou 2 enfants et souhaite leur donner une vie d'amour, d'affection, de valeurs morales et de repères.
    Mon désir d'enfant n'est pas seulement une réponse à un besoin biologique. Je veux un enfant pour l'élever, l'aimer, lui donner une éducation qui lui permette de s'épanouir, d'avoir une place dans la société; une éducation où la famille aura une place importante (père, mère, grands-parents, oncle, tante, cousins, cousines).

    Je cherche un jeune homme (35-45 ans), prêt à s'engager pour une co-parentalité, ayant la même vision que moi, prêt à prendre le temps de se connaître avant de se lancer dans cette aventure.

    J'espère avoir bientôt des réponses.

    0 message Replies

    eva1071 on 26 Mai 2012

    Bonsoir,

    Je suis une jeune femme de 40 ans, qui après des déceptions amoureuses se retrouve célibataire, sans avoir eu la joie d'avoir des enfants. Ne croyant plus à l'amour et désirant farouchement des enfants depuis ma plus tendre enfance, je ne m'imagine pas ne pas avoir d'enfant.
    Je désire avoir un ou 2 enfants et souhaite leur donner une vie d'amour, d'affection, de valeurs morales et de repères.
    Mon désir d'enfant n'est pas seulement une réponse à un besoin biologique. Je veux un enfant pour l'élever, l'aimer, lui donner une éducation qui lui permette de s'épanouir, d'avoir une place dans la société; une éducation où la famille aura une place importante (père, mère, grands-parents, oncle, tante, cousins, cousines).

    Je cherche un jeune homme (35-45 ans), prêt à s'engager pour une co-parentalité, ayant la même vision que moi, prêt à prendre le temps de se connaître avant de se lancer dans cette aventure.

    J'espère avoir bientôt des réponses.


    Retourner vers Co-parentalité en France

    La coparentalité, ou élever un enfant ensemble sans vivre sous le même toit

    Généralement, quand on pense à la coparentalité, on pense d’abord aux couples divorcés partageant la garde de leurs enfants. Une semaine chez maman, une semaine chez papa, ou alors lundi-mardi chez papa, mercredi-jeudi chez maman, et un weekend sur deux chez l’un ou l’autre. En France, un enfant de divorcés sur cinq vit en résidence alternée.


    Devenez Maman(s) ou Papa(s)

    CRÉER MON PROFIL