JF cherche une co-parentalité à Paris

    par amelly      .      19 Jan 2012

    Bonjour,

    C'est après une longue réflexion, étant moi-même éducatrice dans la protection de l'enfance, sachant que je ne peux adopter en France, que je suis toujours célibataire et que je n'ai pas rencontré une personne qui souhaite s'engager dans une relation durable et sérieuse, que je me suis séparée avec un homme après une longue relation car il ne voulait pas d'enfant, que j'ai 35 ans et que mon horloge biologique avance, que j'ai déjà fait un bilan d'infertilité, que je ne veux pas d'une insémination artisanale, que je préfère un cadre médical pour une meilleure efficacité et résultat.

    Bref, j'ai mûri ce projet mais je ne peux pas le construire seule...j'aimerai que mon enfant est un père donc je ne veux pas d'un don de sperme mais une co-parentalité et une autorité parentale conjointe.

    Je vis à Paris, je suis brune à la peau mat (photos sur demande), je n'ai pas eu de chance dans ma vie amoureuse et je ne veux plus attendre et passer à côté de la maternité.

    Pour une meilleure co-parentalité, je préfèrerai une personne qui vit dans la même ville que moi, j'aimerai aborder des points concernant l'éducation pour une meilleure cohérence et vision éducative. Je souhaite une insémination artificielle en Belgique (hôpital Charleroi) ce qui implique des déplacements en Belgique, des frais médicaux. Néanmoins, si l'insémination fonctionne et qu'il n'y a pas besoin d'une FIV, je souhaite un suivi de grossesse à Paris.

    N'hésitez pas à me contacter via le forum pour aborder ensemble ce projet éventuel,

    0 message Replies

    Bonjour,

    C'est après une longue réflexion, étant moi-même éducatrice dans la protection de l'enfance, sachant que je ne peux adopter en France, que je suis toujours célibataire et que je n'ai pas rencontré une personne qui souhaite s'engager dans une relation durable et sérieuse, que je me suis séparée avec un homme après une longue relation car il ne voulait pas d'enfant, que j'ai 35 ans et que mon horloge biologique avance, que j'ai déjà fait un bilan d'infertilité, que je ne veux pas d'une insémination artisanale, que je préfère un cadre médical pour une meilleure efficacité et résultat.

    Bref, j'ai mûri ce projet mais je ne peux pas le construire seule...j'aimerai que mon enfant est un père donc je ne veux pas d'un don de sperme mais une co-parentalité et une autorité parentale conjointe.

    Je vis à Paris, je suis brune à la peau mat (photos sur demande), je n'ai pas eu de chance dans ma vie amoureuse et je ne veux plus attendre et passer à côté de la maternité.

    Pour une meilleure co-parentalité, je préfèrerai une personne qui vit dans la même ville que moi, j'aimerai aborder des points concernant l'éducation pour une meilleure cohérence et vision éducative. Je souhaite une insémination artificielle en Belgique (hôpital Charleroi) ce qui implique des déplacements en Belgique, des frais médicaux. Néanmoins, si l'insémination fonctionne et qu'il n'y a pas besoin d'une FIV, je souhaite un suivi de grossesse à Paris.

    N'hésitez pas à me contacter via le forum pour aborder ensemble ce projet éventuel,


    Retourner vers Co-parentalité en France

    cron

    La coparentalité, ou élever un enfant ensemble sans vivre sous le même toit

    Généralement, quand on pense à la coparentalité, on pense d’abord aux couples divorcés partageant la garde de leurs enfants. Une semaine chez maman, une semaine chez papa, ou alors lundi-mardi chez papa, mercredi-jeudi chez maman, et un weekend sur deux chez l’un ou l’autre. En France, un enfant de divorcés sur cinq vit en résidence alternée.


    Devenez Maman(s) ou Papa(s)

    CRÉER MON PROFIL