Homme 33 ans Belgique (Hainaut) recherche coparentalité :

    par Jamen86      .      10 Aoû 2019

    Bonjour,

    Homme de 33 ans, habitant entre Tournai et Mons, situation stable (propriétaire, CDI,...) En couple depuis 1 an et demi avec un mec formidable.
    Nous avons le désir d’avoir chacun notre enfant.
    J’ai ce souhait depuis plus d’un an maintenant.
    A 33 ans, je me sens prêt à tout donner.
    Mais il est plus difficile de trouver la bonne solution. On ne va pas se mentir, si en Belgique c’est très simple pour les femmes, ce n’est pas vraiment le cas pour les hommes..
    Si l’envie vous dit d’en savoir plus sur moi, sur nous.
    N’hésitez pas.

    2 message Replies

    Bonjour,

    Homme de 33 ans, habitant entre Tournai et Mons, situation stable (propriétaire, CDI,...) En couple depuis 1 an et demi avec un mec formidable.
    Nous avons le désir d’avoir chacun notre enfant.
    J’ai ce souhait depuis plus d’un an maintenant.
    A 33 ans, je me sens prêt à tout donner.
    Mais il est plus difficile de trouver la bonne solution. On ne va pas se mentir, si en Belgique c’est très simple pour les femmes, ce n’est pas vraiment le cas pour les hommes..
    Si l’envie vous dit d’en savoir plus sur moi, sur nous.
    N’hésitez pas.

    Bonjour.
    Je viens.de lire ton post sur le.forum.
    Récemment réinscrite sur le site depuis 2 tentatives infructueuses de coparentalité avec deux couple gays vivant à Bruxelles.
    Nous recommencons nos démarches.
    Ces échecs ont été bénéfiques pour notre définir nos propres limites et également mûrir ce projet de toute une vie.
    Si tu souhaites échanger n'hésite pas.
    Cordialement,
    Camille

    Bonjour,

    J'habite à Bruxelles et ai fait des tests en Espagne.
    A votre dispo si vous. souhaitez discuter.

    Bonne journée!

    Emma



    Retourner vers Co-parentalité en Belgique

    cron

    La coparentalité, ou élever un enfant ensemble sans vivre sous le même toit

    Généralement, quand on pense à la coparentalité, on pense d’abord aux couples divorcés partageant la garde de leurs enfants. Une semaine chez maman, une semaine chez papa, ou alors lundi-mardi chez papa, mercredi-jeudi chez maman, et un weekend sur deux chez l’un ou l’autre. En France, un enfant de divorcés sur cinq vit en résidence alternée.


    Devenez Maman(s) ou Papa(s)

    CRÉER MON PROFIL