co-parentalité dans les départements 44/85

    par metisse      .      05 Fév 2012

    Bonjour à tous ! je suis en couple et l’age qui nous sépare est risqué pour concevoir un enfant . Pourtant, le désir d'être papa me taraude sans cesse depuis quelques années. Voir mes amis devenir mamans ou papas me rend à la fois heureux pour eux et m'attriste. Je souhaiterais rencontrer une jeune femme,dans les départements 44/85, bien dans sa vie, qui envisagerait d'avoir un enfant en construisant une solide amitié pour une co-parentalité

    ou une femme qui éleve seule son enfant et dont le père ne fait plus partie de sa vie.Je souhaiterais m'investir avec elle dans l'éducation de cet enfant en ayant toutes les responsabilités d'un père (l'amour paternel, le partage affectif et financier, le soutien moral dans toutes les circonstances de la vie) et faire le bonheur de cet l'enfant. Je suis ici aussi pour discuter et échanger, alors n'hésitez pas à m'écrire et j'aurai le plaisir de vous répondre.

    0 message Replies

    Bonjour à tous ! je suis en couple et l’age qui nous sépare est risqué pour concevoir un enfant . Pourtant, le désir d'être papa me taraude sans cesse depuis quelques années. Voir mes amis devenir mamans ou papas me rend à la fois heureux pour eux et m'attriste. Je souhaiterais rencontrer une jeune femme,dans les départements 44/85, bien dans sa vie, qui envisagerait d'avoir un enfant en construisant une solide amitié pour une co-parentalité

    ou une femme qui éleve seule son enfant et dont le père ne fait plus partie de sa vie.Je souhaiterais m'investir avec elle dans l'éducation de cet enfant en ayant toutes les responsabilités d'un père (l'amour paternel, le partage affectif et financier, le soutien moral dans toutes les circonstances de la vie) et faire le bonheur de cet l'enfant. Je suis ici aussi pour discuter et échanger, alors n'hésitez pas à m'écrire et j'aurai le plaisir de vous répondre.


    Retourner vers Co-parentalité en France

    cron

    La coparentalité, ou élever un enfant ensemble sans vivre sous le même toit

    Généralement, quand on pense à la coparentalité, on pense d’abord aux couples divorcés partageant la garde de leurs enfants. Une semaine chez maman, une semaine chez papa, ou alors lundi-mardi chez papa, mercredi-jeudi chez maman, et un weekend sur deux chez l’un ou l’autre. En France, un enfant de divorcés sur cinq vit en résidence alternée.


    Devenez Maman(s) ou Papa(s)

    CRÉER MON PROFIL