recherche co parentalité active dans le 76

    par espoir      .      07 Aoû 2011

    Etre maman serait le plus beau cadeau du monde.

    Le devenir serait magique : pour lui apporter une vie remplie d'amour, de bonheur, de tendresse, d'affection, de joie, de gentillesse, de respect envers les autres le plus simplement, sincèrement et honnêtement pour qu'il puisse s’épanouir.

    Le désir grandit de jour en jour mais le temps passe hélas !! Je souhaiterai connaître un jour la maternité, offrir la vie et lui montrer le chemin d'une vie simple et heureuse dans le respect, la tolérance, l honnêteté, la simplicité pour qu'il soit épanoui dans sa vie.

    C'est une envie de le partager à deux ce projet loin des contraintes du couple en prenant à cœur chacun son rôle tout en gardant à l'esprit qu'on est là pour le guider ce petit être dans le bonheur, la simplicité, l amour et le respect des uns et des autres.
    Espoir

    0 message Replies

    Etre maman serait le plus beau cadeau du monde.

    Le devenir serait magique : pour lui apporter une vie remplie d'amour, de bonheur, de tendresse, d'affection, de joie, de gentillesse, de respect envers les autres le plus simplement, sincèrement et honnêtement pour qu'il puisse s’épanouir.

    Le désir grandit de jour en jour mais le temps passe hélas !! Je souhaiterai connaître un jour la maternité, offrir la vie et lui montrer le chemin d'une vie simple et heureuse dans le respect, la tolérance, l honnêteté, la simplicité pour qu'il soit épanoui dans sa vie.

    C'est une envie de le partager à deux ce projet loin des contraintes du couple en prenant à cœur chacun son rôle tout en gardant à l'esprit qu'on est là pour le guider ce petit être dans le bonheur, la simplicité, l amour et le respect des uns et des autres.
    Espoir


    Retourner vers Co-parentalité en France

    cron

    La coparentalité, ou élever un enfant ensemble sans vivre sous le même toit

    Généralement, quand on pense à la coparentalité, on pense d’abord aux couples divorcés partageant la garde de leurs enfants. Une semaine chez maman, une semaine chez papa, ou alors lundi-mardi chez papa, mercredi-jeudi chez maman, et un weekend sur deux chez l’un ou l’autre. En France, un enfant de divorcés sur cinq vit en résidence alternée.


    Devenez Maman(s) ou Papa(s)

    CRÉER MON PROFIL