Comment faire un bébé dans un couple lesbien?
5 (100%) 1 vote

Nombreuses sont les femmes unies dans un couple lesbien à se demander comment faire un enfant. Aujourd’hui, il existe une multitude de possibilités différentes afin de concevoir un enfant dans une famille homoparentale. Quels sont tous les moyens dont dispose un couple lesbien pour devenir parent ? La coparentalité apparaît comme une solution à part entière, et particulièrement avantageuse pour de nombreux couples lesbiens. Grâce à sa souplesse, la coparentalité permet en effet de fonder une famille dans un état d’esprit aimant, sain et serein. Projet d’amour avant tout, la conception d’un enfant par un couple lesbien est rendue possible de différentes manières. Tour d’horizon.

La procréation médicalement assistée pour les couples de femmes

La procréation médicalement assistée (PMA) est une technique encadrée et définie par le Code de la Santé publique, dans ses articles L. 2141-1 et suivants. Cette méthode reproductive s’adresse avant tout aux couples hétérosexuels en France : les couples hétérosexuels mariés, en concubinage ou pacsés. Il s’agit de permettre à ces couples de pallier une infertilité médicalement constatée ou bien d’éviter de transmettre une maladie génétique à l’enfant.

Ainsi, le principe est que les couples de lesbiennes et les femmes célibataires en sont exclus et ce, peu importe la technique choisie. Contrairement à certains pays étrangers, l’insémination artificielle n’est pas non plus autorisée pour les couples de femmes. Face à ces refus répétés, les couples lesbiens se tournent vers d’autres solutions afin de concevoir un enfant et fonder une famille homoparentale. Il en va de même de la fécondation in vitro et du recours aux mères porteuses.

Le 25 septembre 2018, le Comité Consultatif National d’Ethique (CCNE) a donné son feu vert pour une possible extension de la procréation médicalement assistée aux femmes célibataires ainsi qu’aux couples de femmes. Face à la grande demande des femmes lesbiennes d’avoir des enfants (elles sont 62 % environ), le Conseil d’Etat a donc eu à trancher fin septembre sur la question. La plus haute juridiction administrative française a décidé le 28 septembre 2018 que le fait d’accorder la PMA uniquement pour les couples hétérosexuels n’est pas contraire au principe d’égalité.

Face à ce constat, les choses ne devraient pas changer de sitôt pour les couples lesbiens. Ces derniers doivent donc se tourner vers d’autres solutions.

Les autres possibilités de conception offertes aux couples lesbiens

Il existe une grande variété de scénarios à la disposition des couples lesbiens. Par exemple, deux femmes en couple peuvent prendre la décision de concevoir un enfant en faisant appel à un proche qui fécondera l’une des deux femmes. Cette dernière deviendra alors la mère biologique du bébé.

Le couple lesbien peut aussi se rendre directement à l’étranger (du fait de l’interdiction exprimée en France) afin d’avoir recours à une banque de sperme. La femme qui portera l’enfant en deviendra officiellement la mère officielle sur le registre d’état civil. La seconde femme pourra alors adopter l’enfant. Les deux femmes peuvent également opter pour l’adoption à l’étranger.

L’insémination artisanale pour concevoir un enfant

En théorie, l’insémination artisanale ressemble en grande partie à l’insémination artificielle. Cependant, la principale différence entre ces deux techniques est que l’insémination artisanale se déroule en dehors de tout centre de soin, sans professionnel de santé qualifié. Elle ne fait l’objet d’aucune loi. Il n’existe pas une liste de conseils pour suivre la conduite parfaite. Le principe est qu’un couple lesbien fait la rencontre d’un couple gay ou d’un homme célibataire. Ce dernier leur fournit un échantillon de son sperme. Ensuite, les deux femmes procèdent à l’insémination de ce sperme de manière artisanale au niveau du col de l’utérus. Cette pratique peut néanmoins s’avérer dangereuse puisqu’elle est réalisée en dehors de tout cadre médical. Il est formellement déconseillé d’y recourir, les complications pouvant être importantes.

La coparentalité : une solution pour devenir mère en couple lesbien

Qu’est-ce que la coparentalité ? Il s’agit d’être parents ensemble sans forcément être en couple. Il s’agit d’élever un enfant ensemble, que vous soyez célibataire, en couple, marié ou divorcé. Peu importe que vous soyez du même sexe ou de sexe différent.

Pour les couples lesbiens, cela peut consister à rencontrer un homme célibataire ou un couple d’homosexuels souhaitant devenir parents ou bien d’aider un couple de femmes à concevoir un enfant. La loi n’encadre pas cette pratique et permet à chacun de rencontrer la personne adaptée à ses envies.