Voici ce que vous devriez manger pour avoir un sperme de qualité
Notez ce post

Vous êtes donneur de sperme et vous cherchez à avoir un sperme de meilleure qualité ? Vous essayez de faire un bébé avec votre conjointe ou votre coparent(e) et souhaitez booster votre fertilité ? Sachez que l’alimentation joue un rôle majeur sur votre santé… et sur la qualité de vos spermatozoïdes. Voici nos conseils pour un sperme en bonne santé et stimuler votre fertilité.

Les aliments à privilégier pour un sperme en bonne santé

L’infertilité peut être liée à votre alimentation. Manger de façon équilibrée et miser sur les bons aliments peut être un bon coup de pouce pour avoir un sperme de bonne qualité.

  • Oméga-3

Pour améliorer la qualité de votre sperme, privilégiez les aliments riches en oméga-3 tels que les poissons gras (saumon, hareng, sardine, maquereau) ainsi que certaines huiles végétales (noix, colza). Par ailleurs, selon une étude américaine, les noix de noyer seraient excellentes pour la fertilité masculine grâce à leur forte teneur en oméga-3, antioxydants et minéraux.

  • Antioxydants

Les antioxydants (vitamine A, C, D, E par exemple) sont quant à eux vos meilleurs alliés pour vous protéger des radicaux libres et donc des agressions extérieures (soleil, pollution, stress), nuisibles à la santé et à la fertilité. On retrouve ces antioxydants dans les fruits, les légumes verts, l’ail, les aubergines, le gingembre, le thé vert, le vin rouge, le chocolat noir, les noix, les amandes et les huiles végétales.

Pour des spermatozoïdes en bonne santé et augmenter votre fertilité, optez aussi pour les fruits et légumes contenant du bêta-carotène comme les carottes, patates douces, abricots, mangues ou les épinards. Le sélénium est également bénéfique pour la fertilité chez l’homme. Vous le trouverez notamment dans les champignons, fruits de mer, noix et céréales complètes. Dans votre assiette ajoutez aussi des aliments riches en zinc (poisson, œufs, fruits de mer, crustacés).

  • Magnésium

On le sait, le stress a un impact négatif sur la fertilité et les spermatozoïdes. Le magnésium, qui aide à lutter contre le stress, peut donc s’avérer bien utile lors des essais bébé. On retrouve le magnésium dans les légumineuses et les céréales, ou encore en gélules.

  • Plantes

Pour aller plus loin, certaines plantes permettraient aussi de booster les organes reproducteurs et donc la fertilité. L’ail, la sauge, le ginseng, l’asperge, le fenouil, le tribulus et le mucuna pourraient donc vous aider à faire un bébé.

Ce qu’il faut éviter

Certains aliments ont par contre des effets néfastes sur la qualité du sperme. Evitez de consommer trop de viandes transformées comme la charcuterie et les saucisses. Une alimentation riche en graisses saturées, que l’on retrouve principalement dans les graisses animales (charcuterie, beurre, pâtisseries, viennoiseries, crème fraîche, certains fromages), réduirait quant à elle la concentration et le nombre de spermatozoïdes.

Une consommation excessive d’alcool, de café, de sucre ou de viande rouge peut aussi réduire vos chances de concevoir.

Pour finir, selon plusieurs études il serait préférable aussi d’éviter les produits au soja pendant les essais bébé (boisson, sauce, tofu, steak). En effet, la plante de soja contient des phytoestrogènes, des nutriments d’origine végétale agissant dans notre corps comme des œstrogènes. Les chercheurs leur reprochent d’altérer la concentration de sperme.