Lorsque l’on est enceinte, la question de l’alimentation est centrale. Si certains aliments sont à privilégier car excellents pour le bon développement du fœtus, on ne peut pas tout manger pour autant ! En effet, certains produits sont déconseillés pendant toute la durée de la grossesse, notamment car ils peuvent contenir des bactéries dangereuses pour la santé de votre bébé.

Les produits laitiers au lait cru

Le lait cru et tous les produits laitiers au lait cru en général, c’est-à-dire non pasteurisés, sont à proscrire pendant les neufs mois de la grossesse. Une bactérie, appelée Listéria, peut être présente dans ces aliments et causer la listériose. Habituellement inoffensive, cette maladie devient dangereuse chez la femme enceinte car elle peut provoquer une fausse couche et une naissance prématurée. Les fromages à pâtes molles au lait cru tels que le brie, le camembert et le fromage râpé en sachet sont à bannir. Il est en de même pour tous les bleus comme le roquefort.

Les poissons crus et fumés

Crus ou pas assez cuits, les poissons aussi peuvent être porteurs de Listéria. Néanmoins, leur consommation est conseillée pendant la grossesse car ils contiennent notamment de la vitamine D et B12 et des acides gras oméga-3, excellents pour le bon développement de bébé. L’important est donc de faire attention à toujours bien cuire vos poissons. Les poissons fumés tels que le saumon fumé sont également à proscrire.

Femme enceinte qui cuisine

Les poissons contenant de fortes concentrations en mercure

Les poissons d’eau douce tels que le brochet et la truite grise ainsi que les gros poissons comme le requin, le marlin, l’espadon et le thon sont à éviter lors de la grossesse. Pourquoi ? Ces poissons peuvent contenir de fortes concentrations en mercure, un métal néfaste pour vous et votre bébé.

Les fruits de mer crus

Les crustacés et les mollusques crus ou peu cuits peuvent provoquer une intoxication alimentaire grave chez la femme enceinte et dangereuse pour le bébé. Abstenez-vous également de consommer du tarama et du surimi.

Les sushis

Les sushis à base de poissons crus sont à exclure de votre alimentation, sauf s’ils ont été congelés. En effet, la listéria qui résiste bien au froid du réfrigérateur ne survit pas aux très basses températures de la congélation. Les sushis préparés avec des poissons à haute teneur en mercure sont déconseillés.

Les viandes crues

Pour limiter le risque de listériose et de toxoplasmose, il est important de toujours préférer sa viande à point ou bien cuite. Faites attention, consommer de la viande crue ou pas assez cuite peut avoir de graves conséquences sur la santé de bébé. Finis les tartares et les carpaccios durant toute la durée de la grossesse !

La charcuterie

Comme pour la viande, la charcuterie peut être contaminée par la bactérie Listéria. Pâté, rillettes, foie gras et charcuteries à la coupe sont donc déconseillés pendant les neuf mois de la grossesse.

Les œufs crus

Brouillés, en omelette ou durs, les œufs sont riches en protéines et excellents pour la santé. Vous n’avez pas besoin de les supprimer de votre alimentation, il faudra simplement vous assurer que le blanc et le jaune soient bien cuits. Soyez particulièrement prudentes avec les sauces faites maisons à base d’œufs crus. Notez que les sauces achetées dans le commerce sont préparées avec des œufs pasteurisés et sont donc sans risques. Les œufs à la coque et la mayonnaise maison devront quant à eux attendre la fin de la grossesse…

Les fruits et légumes non lavés

Manger quotidiennement des fruits et des légumes est indispensable pour avoir une alimentation saine et variée, que l’on soit enceinte ou non. Durant la grossesse, il faut faire attention à toujours bien laver les fruits, les légumes et les herbes aromatiques pour éviter tout risque de toxoplasmose. En général bénigne, cette maladie infectieuse souvent transmise par les chats devient dangereuse chez la femme enceinte non immunisée car elle peut provoquer des malformations chez le fœtus. Pour laver efficacement les légumes et les fruits, vous pouvez utiliser du vinaigre.

L’alcool

Comme vous le savez certainement, l’alcool est à bannir tout le long de la grossesse. Les boissons alcoolisées que vous ingurgitez traversent le placenta et arrivent directement dans le sang du fœtus. Les effets peuvent être très graves : l’alcool peut provoquer le syndrome d’alcoolisme fœtal et être responsable d’un retard mental, de malformations physiques et cardiaques et avoir des conséquences sur le système nerveux de bébé.

La caféine

Thé, café, coca-cola et boissons énergisantes sont à consommer avec modération lorsque l’on est enceinte. Effectivement, une trop forte consommation de boissons contenant de la caféine (ou théine) augmente le rythme cardiaque. La caféine pourrait même provoquer une fausse couche ou une naissance prématurée. Pour réduire les risques, mieux vaut limiter sa consommation à une ou deux tasses par jour et privilégier les tisanes.